Skip links

Lavement opaque

Lavement opaque

CHEZ L’ENFANT

Un examen radiologique a été proposé pour votre enfant.
Une information vous est fournie sur le déroulement de l’examen et de ses suites.

Le médecin radiologue est juge de l’utilité de cet examen qui doit répondre à un problème diagnostic que se pose votre médecin. Toutefois, il se peut que cet examen ne donne pas toutes les réponses.

Il est très important que vous répondiez bien aux questions qui vous seront éventuellement posées sur l’état de santé de votre enfant ainsi que sur les médicaments qu’il prend (liste écrite des médicaments). Certains traitements doivent en effet être modifiés ou interrompus pour certains examens d’imagerie.

N’oubliez pas de vous munir de ses anciens examens pour une comparaison et surtout de respecter les recommandations qui vous sont faites.

Cet examen consiste à remplir le côlon par un produit visible aux rayons X (produit opaque). Ce produit est introduit par voie rectale.

Le lavement opaque est un examen qui permet une étude du gros intestin et de la fin de l’intestin grêle. Il peut détecter certaines anomalies qui ne sont pas visibles sur la radiographie simple.

Pour que l’étude de l’intestin soit possible, il est souvent souhaitable de le débarrasser au maximum des matières fécales qui s’y trouvent. Pour cela, une préparation par lavement évacuateur vous sera éventuellement prescrite.

Le principe du lavement est d’injecter par les voies naturelles dans l’intestin un liquide visible sur les radiographies.

Lorsque l’intestin est rempli, des radiographies sont réalisées dans différentes incidences pour bien étudier toutes ses portions. Une ou plusieurs radiographies seront également faites après que l’enfant est allé évacuer la plupart du produit aux toilettes. Dans certains cas, des radiographies seront faites pendant des efforts de poussée ou pendant l’évacuation pour bien étudier le fonctionnement du rectum.

Toute intervention sur le corps humain, même conduite dans des conditions de compétence et de sécurité maximales, comporte un risque de complication.

Les risques d’un lavement sont faibles et les complications observées sont rares : parfois des douleurs (spasmes) au moment du remplissage, exceptionnellement, une perforation de l’intestin ou une péritonite.

En matière d’irradiation des patients, aucun risque n’a pu être démontré chez les enfants compte tenu des faibles doses utilisées et des précautions prises pour limiter au strict minimum la zone examinée. Toutefois, les femmes enceintes ne pourront pas rester au côté de leur enfant pendant la réalisation de l’examen et c’est pourquoi il est important de signaler si vous êtes dans ce cas.

La formation du personnel, les contrôles fréquents du matériel et l’aménagement spécial de la salle d’examen ont été étudiés pour que l’irradiation de votre enfant soit aussi faible que possible pour obtenir les informations avec la qualité indispensable au diagnostic.

La demande de votre médecin (ordonnance, lettre, …),
Le carnet de santé de votre enfant,
La liste des médicaments qu’il prend
Son dossier radiologique (radiographies, échographies, scanners, IRM) ainsi que les produits qui ont pu être demandés pour l’examen.

Bien que l’examen soit fait par une équipe entraînée, le voir faire chez son propre enfant peut être mal supporté par certains parents. Vous n’êtes en aucun cas tenu d’y assister et si vous préférez patienter en salle d’attente, le personnel vous informera du déroulement de l’examen.

Si vous le souhaitez, et si vous n’êtes pas enceinte, vous pouvez assister à l’examen et rester à côté de votre enfant afin de le rassurer tout en suivant les consignes du personnel pour participer à la bonne réalisation de l’examen.

Souvent le produit n’est pas complètement évacué et votre enfant aura de petites selles liquides et blanches pendant un ou deux jours.

Par ailleurs, il aura peu de selles pendant quatre à cinq jours. Ce n’est pas une constipation mais simplement le temps pour que son intestin se remplisse à nouveau.

En cas de problème, appelez votre médecin ou contactez le centre de radiologie.

Il est normal que vous vous posiez des questions sur l’examen que votre enfant est amené à passer. Nous espérons y avoir répondu. N’hésitez pas à nous interroger à nouveau pour tout renseignement complémentaire.

Avant l’examen vous devrez répondre aux questions concernant les allergies, les maladies cardiaques, pulmonaires ou rénales.

Vous devrez également signer un consentement pour l’examen.